Skip to main content

#OKCinfo

Audiences, plaidoiries et répliques du procès terminé. Délibération + vacances judiciaire et ça reprend le jeudi 15 septembre avec le jugement.

Hier avec la fin des répliques de la défense on a vu l'avocat de Spatz devenir plus Spatziste que le gourou lui même en adoptant lui même sa doctrine et en la répandant 1h durant dans le tribunal en essayant de faire passer du Spatzisme pour du bouddhisme.

Le tout entrecoupé d'attaques vicieuses et de coups bas contre les parties civiles dans le but de les décrédibiliser face au tribunal.

Mission ratée.

Ce Wauters à clairement montré que dorénavant il est un adepte, un disciple et c'est cette "défense" qui pour sauver un pervers narcissique pédophile risque probablement de couler une communauté qui largement absente de son procès n'a jamais eu en main la direction de sa propre défense ou de son futur et une vingtaine de mail et moulte lobbying dirigé à celle ci n'auront rien fait, mais rien du tout pour créer ne fusse que dans la forme une dissociation d'avec la source du problème : Robert Spatz alias Lama Kunzang.

D'ailleurs celui n'est pas malade, il ne prend que des médecins qui croient en sa maladie, comme tout bon hypocondriaque.

De la même manière, l'avocat de Spatz n'aurait pas été son avocat si par delà son métier il aurait laissé le moindre doute à Spatz sur sa capacité à mener la défense à "bon" port, c'est à dire, veiller aux intérêts de Spatz avant ceux de la communauté : opération réussie.

En ce qui nous concerne, nous faisons confiance à ce tribunal pour ne pas se laisser piéger par les artifices et les nombreux mensonges de la défense et enfin voir par delà les artifices qui entourent ce procès depuis 1997 dans le but de mettre un terme à l'activité nuisible de Spatz et ses lieutenants. (qui n'a jamais cessé pendant les 20 ans de ce procès)

Quant à la communauté, son manque d'implication dans ce procès l'aura amené à une situation qu'elle connaît bien: encore une fois elle délègue son futur plutôt que de se prendre en main en osant couper le cordon une fois pour toute, en se dissociant définitivement du créateur et du destructeur de cette communauté.

Aujourd'hui son futur est entre les mains du tribunal qui veillera à ses intérêts probablement mieux que les 40 années précédentes à suivre un imposteur qui s'est construit sur leur dos.

La peur de tout perdre qui hante la communauté devrait se muer progressivement en quelques chose qui ressemble plus à de la joie d'avoir eu la chance que leur propre enfants aident ce tribunal a y voir plus claire dans l'unique but qu'ils soient pris en compte dans ce procès et non pas laissé dans la rue à l'issue de celui ci. Mais pour croire à cela il faut s'informer et ça c'est pas dans la culture chez OKC.

A bon entendeur salut !