Skip to main content

#OKCinfo

Dites! et si vous oubliez vos peurs rien qu’un instant, pour considérer ce que nous avons à vous dire?!! #okcinfo

13 min read

enfants ND

Cette lettre s’adresse à tous ceux qui vivent ou ont vécu dans la communauté OKC.

A tous ceux qui considèrent Spatz comme étant un faux ou vrai Maître spirituel.

J’aimerais réagir et répondre à ce qui est écrit sur le site okc-net.org  site officiel nouvellement reconstruit avec stratégie à l’approche du procès.

Dans tous ces commentaires enthousiastes et pleins de vigueur, on voit une multitude de sentiments merveilleux, de lumière, de rayons de soleil, d’attitudes irréprochables et exemplaires, des ambiances sereines et chaleureuses,  extrêmement positives, de gens équilibrés, …

Il faut croire que nous n’avons pas tous la même vue sur la situation, ce qui est tout compte fait très rassurant. On lit beaucoup de : «  Oui je fréquente depuis x temps… » ou "J’y ai vécu quelques années etc... » Tout cela me semble déplacé, mais bon, à chacun ses expériences. Il est frappant de constater que bon nombre de ceux qui ont mis ces commentaires ne partagent  plus cette expérience pourtant si extraordinaire, semble-t-il, que serait cette communauté. Pourquoi l’avoir quittée alors ?! Ça me fait sourire quand ces quelques mêmes personnes sont principalement celles qui se sont enfuies juste après les perquisitions. Pas la peine de vous critiquer, chacun a ses consciences pour en discuter.

Il semblerait également que dans l’intimité de Spatz et dans ses  périodes expérimentales, c’est à dire avec les enfants dans les monastères et les méthodes tantriques pénétrantes, cet enthousiasme ne soit pas partagé.   

Le but est de, nous aussi, vous apporter quelques « lumières ».

En tout  premier, expliquer quelle est notre position dans tout cela.

Tout le monde doit le savoir, c’est fini les petits complots de mauvais village, le pouvoir de la manipulation aux mains de quelques dirigeants, conspirateurs intéressés, les versions édulcorées.

Je vous souhaite au moins de pouvoir ouvrir vos yeux et vos oreilles dans une direction différente, de vous tourner vers vos enfants.  En tant que personnes issues de la même famille, en tant que parents et surtout en tant que responsables.

Rappelez-vous qui nous sommes …  Que vous êtes aussi des pères et des mères .

L’amour, la responsabilité sont aussi des valeurs altruistes…

Vous êtes-vous demandé ce que ces enfants d’OKC, devenus des  adultes à présent, pensaient de tout cela ? Alors que nous n’avions même pas eu le choix, que nous avons du suivre le vôtre ? Que même une fois partis, on était encore là, de toute façon pour aller où ? Nous ne connaissions rien d’autres et n’avions rien à nous.

Qu’avons-nous dans nos cœurs ? Savez-vous réellement, et j’insiste sur ce mot, ce que nous avons réellement vécu pendant toutes ces années où vous travailliez intensément et pratiquiez ? Ces années où vous nous voyiez dans le meilleur des cas 3 fois par an, autrement 1 à 2 fois par an ( et encore, car certaines années vous ne pouviez nous rendre visite car le monastère était  parait-il en retraite, fermé à toute entrée venant de” l’extérieur!!”), allant même pour certains jusqu'à ne pas voir leurs enfants pendant plusieurs années?

Oui, peut- être aviez-vous fait vos choix et sans doute était-ce pour un bien infini, vous a-t-on dit…

Il est  vrai que pour vous, pauvres  parents et adultes de cette époque, il était déjà trop tard pour atteindre le précieux éveil dans cette incarnation !!! On  vous disait que vous transportiez votre EGO sur vos épaules, le chouchoutiez, que vous étiez pétris de « LA MAL  EDUCATION » fardeau génétique  pétri d’émotion et de concepts d’une longue lignée de géniteurs tout aussi abrutis que vous. On vous disait que le mieux qu’il vous restait à faire, c’était encore de pouvoir sauver vos enfants de tout ce samsara que vous trimbaliez et de nous offrir à nous, vases précieux et encore vierges à ce merveilleux Lama Kunzang , loin de toutes votre néfaste influence. Tout ça par amour pour nous.  Hummm pas mal !!!

C’est choquant ?! Pourtant c’est bien ce que  vous entendiez (nous entendions) lors de ces  enseignements donnés par Spatz lui-même.

Et nous alors ?!

Finalement, c’est quoi un enfant ?

Vous les pères et mères, vous  rappelez-vous la toute première fois que vous nous avez serrés dans vos bras, vagissant et recherchant votre chaleur ? C’est magique n’est-ce pas ? Il n’y a rien de comparable à ce que l’on ressent à ce moment là.  Et alors dans une spontanéité toute naturelle, dans un débordement d’amour infini, on fait le vœu de protéger son enfant envers et contre tout.  

De lui offrir le meilleur. On dit même qu’une femme peut devenir une vraie tigresse pour défendre son enfant : c’est à croire que Spatz est un si bon magicien qu’il peut transformer ces tigresses en lapins… pardon, en moutons.

De lui offrir le meilleurs, oui mais à quel prix ??!!!

Qu’est-ce qui fait que vous continuez à fermer vos yeux et vos oreilles ? À tel point que vous nous croyez pas, vous ne réagissez pas lorsque nous venons vous dire ce que nous avons enduré et ce dont nous souffrons encore.

Des punitions abusives, et là je peux vous en citer jusqu’à la fin de la page ! ( pas de souci, chaque chose en son temps), de la désinformation visant toutes sortes de buts mais surtout pas dans un but d'amour, ou alors un amour extrêmement intéressé et décalé : lire notre courrier ou ne pas nous le remettre, ne pas l’envoyer, nous conditionner au téléphone entouré par deux éducateurs nous forçant à dire ce qu’ils veulent et écoutant  tout ce que l’on avait à dire,  des tripotages sexuels  par des éducateurs, des responsables de monastères également  ou d’hommes frustrés ( on se demande pourquoi d’ailleurs, si ce monde était si merveilleux). Petite anecdote :  en me rendant chaque matin la première à mon  travail dit le« karmayoga », je subissais des attouchements d’un frère ( disons un père) membre de la communauté. Peu après c’était d’un autre. Après en avoir parlé ouvertement à quelqu’un, cette même personne m’a répondu : «  Mais tu sais chou, il faut les comprendre, ils ont tellement de frustration, ce n’est pas facile pour eux. Faut avoir de la compassion… »

Je me retiens de vous sortir quelque chose de désobligeant : encore une fois je vous laisse réfléchir…

Mais bon, il parait que tout ce qui ne tue pas rend plus fort… D'ailleurs quoi de plus naturel que toutes ces difficultés, après tout il fallait s’endurcir : nous étions les futurs sauveurs du monde ( ou alors  que tout cela n’était qu’une illusion etc…ha oui!! :)) Au plus on souffre dans cette vie-ci, au plus on brûle son mauvais karma, ou encore il faut aimer celui qui vous fait du mal ( et le remercier) car il vous permet de vous améliorer… blabla)

Nous étions une « élite », vous étiez les abrutis qui faisaient beaucoup d’efforts pour s’en sortir et deviez brûler votre mauvais karma, parait-il.

Lorsque vous veniez nous voir, ou plutôt pour les enseignements estivaux, on nous demandait de ne rien dire de tout ça, «  ils ne comprendraient pas, les pauvres ont déjà si dur ! Ne les faites pas souffrir d’avantage. » Et nous, dans un souci de pitié et de compassion Et de parce qu'on vous aimait tant, on vous épargnait nos " mésaventures". J’ose penser que si vous ne leviez pas le petit doigt c’est que l’on vous a extrêmement bien voilé la vérité.

Voilà, c’est nous : cette soixantaine d’enfants dans ces lieux magnifiques ( je parle de la nature…) tout habillés  de fringues des années 70 , la morve au nez et espérant gagner un supplément de la croûte du riz complet et de gomasio ;)) , jouant au moine et au lama dans le bac à sable, se faufilant dans les rochers magiques pour trouver les lutins,  fiers et orgueilleux ( nous croyions être des êtres purs, futurs bodhisattvas), stoïques, vous aimant désespérément...

Je ne parviens pas à comprendre que vous vous conduisiez comme si de rien n’était.  Quand j’entends le témoignage de mes frères et sœurs de ma génération sur ce qu’ils ont vécus, j’ai mon ventre qui hurle tant ça fait mal.  

Alors je vous pause la question: est-ce que vous trouvez normal que des enfants  se fassent battre en cachette dans des situations dégradantes avec un mouchoir plein de morve dans la bouche? Ligotés et menottés à un arbre parce que soi-disant on ne sait pas les gérer?!!  enfermés dans des pièces du château  pendant des jours, voire des semaines ( à 8, 9, 10 ans) ?

Est-ce que vous trouvez normal que des filles, des enfants, choisies pour ” leur énergie très spéciale” soient retirées  dans les appartements privés de Spatz et en ressortent perturbées, bousillées mentalement?

Et est-ce encore normal que dans toutes leur détresse, leurs attitudes désespérées, elles essaient de vous dire  qu’elles ont subi des attouchements, des pénétrations et bien d’autres choses encore, et que personne ne les écoute ni ne les croie? Ha oui pardon, peut-être n’ont elles pas été à la hauteur de l’initiation exceptionnelle que Spatz leur a offert…

 

Dites-moi... est-ce que votre confort communautaire et votre marche vers l’éveil sont tellement plus importants ? Votre dévotion et vos sacrifices sont- ils si grands que vous préfériez détourner la tête  et ne pas les croire? J’avais toujours gardé espoir qu’une mère choisirait son enfant… Mais bon, quelques belles promesses ou quelques visions futuristes  et apocalyptiques qui comme par hasard tombent à pic, ou encore un peu d’argent, ont l’air plus convaincants.

Et bien sûr quelques peurs aussi, des peurs  bien légitimes. Car oui c’est extrêmement déstabilisant, effrayant. Cependant ces peurs ne doivent nous tétaniser ni nous empêcher de comprendre toutes les réalités.

 

Alors cette lettre a pour but de vous informer  que nous  tenons à votre disposition toutes sortes d’informations et éléments très instructifsqui je pense mériteraient de s’y attarder quelque peu. Infos dites taboues, étouffées par le zèle extraordinaire d’une poignée de disciples visant à protéger le soi-disant bien communautaire et surtout son soi-disant Maître.

Après vous ferez comme bon vous semble.

Elle a pour but également de vous prévenir que nous ne voulons pas « shooter » dans  la communauté, que tout ceci n’est pas fait dans un esprit de haine ou de vengeance comme le sous-entendent certains, mais dans un esprit de réveil de vos consciences et de vos yeux sur un esprit Abominable, Manipulateur, et Malade.

Si vous saviez comme chacun de nous éprouve malgré tout de la tendresse pour la plupart d’entre vous… Vous êtes notre famille, nous avons grandi avec et parmi vous.  

Par contre il nous est impossible, et ça reste très clair, il nous est impossible de laisser un soi-disant père de famille abuser de ces soi-disant droits sur nos frères et sœurs !!

Je souhaite ardemment qu’avant de nous ranger du coté ”des gens médiocres”, des ” êtres malveillants” ,vous preniez le temps de nous écouter, que  vous  puissiez nous dire “Nous ne savions pas, ou n’osions pas nous avouer notre grave et terrible erreur, nous sommes désolés, nous vous aimons”, car en fait, tout ceci n’est qu’un cri de vérité et d’amour de nous, vos enfants, envers vous ! Je souhaite ardemment que nous ne formions pas une séparation mais une unité constructive basée sur un monde sain et positif tout en extrayant un cancer malsain trop nourri  à mon goût.

Ceci est mon message du cœur.